fbpx

Pourquoi le surpoids entraîne un essoufflement – et ce que vous pouvez faire pour y remédier

Pourquoi le surpoids entraîne un essoufflement – et ce que vous pouvez faire pour y remédier

De nombreuses personnes en surpoids souffrent d’essoufflement.

L’excès de graisse rend difficile l’expansion de vos poumons lorsque vous respirez, et le bon fonctionnement du diaphragme (un muscle vital dans la respiration) peut être entravé par la surcharge abdominale.

Le surpoids peut donc entraîner un essoufflement et notamment lors de l’exercice physique ou de la montée des escaliers.

Dans cet article de blog, nous allons vous expliquer plus précisément pourquoi le surpoids provoque un essoufflement et ce que vous pouvez faire pour y remédier.

Qu’est-ce que l’essoufflement et quels sont les symptômes ?

Qu’est-ce que l’essoufflement ?

De nombreuses personnes souffrent d’essoufflement, ou dyspnée.

Cela peut rendre très difficile de faire des choses comme faire de l’exercice, monter des escaliers et même simplement effectuer des tâches quotidiennes à la maison – comme déplacer des meubles ou des objets lourds.

Ce problème peut également se produire lorsque vous n’êtes pas actif.

Pour en savoir plus, lisez cet article sur ce qu’est l’essoufflement et pourquoi il se produit.

Quels sont les symptômes de l’essoufflement ?

Le principal symptôme de l’essoufflement est la sensation de ne pas pouvoir respirer suffisamment lorsque vous êtes actif ou que vous faites quelque chose d’éprouvant

Les autres symptômes peuvent inclure :

  • Obligation de prendre des respirations courtes et superficielles
  • Sensation d’étouffer
  • Battements de cœur rapides
  • Des douleurs thoraciques

Quelles sont les causes de l’essoufflement ?

Il existe de nombreuses causes potentielles d’essoufflement, voici quelques causes courantes :

  • Asthme
  • Allergies
  • Stress, anxiété
  • Surpoids, obésité
  • Mauvaises habitudes respiratoires (hyperventilation)
  • Infection respiratoire (Bronchite, grippe, covid, …)
  • Maladie pulmonaire chronique (Emphysème, BPCO)
  • Insuffisance cardiaque

L’obésité, les mauvaises habitudes respiratoires et le stress sont parmi les causes les plus courantes, et elles sont souvent liées.

Si vous souffrez d’un essoufflement persistant, vous devriez consulter votre médecin dès que possible afin qu’il puisse effectuer des tests pour déterminer si c’est simplement l’obésité ou le stress qui est à l’origine du problème.

Pourquoi l’excès de poids limite votre respiration ?

L’excès de graisse peut interférer avec la respiration en exerçant une pression sur le système respiratoire.

En effet, l’accumulation de graisse autour de la cage thoracique réduit les volumes pulmonaires mobilisables.

Cela signifie qu’il y a moins de place pour que vos poumons se déploient complètement afin de recevoir tout l’air dont vous avez besoin.

Avec comme conséquence cet sensation désagréable de manquer d’air et d’essoufflement le plus souvent à l’effort (mais aussi au repos).

Comment le surpoids peut nuire à vos muscles respiratoires ?

Lorsque vous êtes en surpoids, votre corps est également plus sollicité car chaque mouvement nécessite la mobilisation d’une masse musculaire plus importante que la moyenne.

Cela rend l’activité physique beaucoup plus difficile.

Cela pousse les personnes en surpoids à devenir sédentaires, inactives, de manière presque instinctive.

Cependant, le fait de ne pas utiliser vos muscles respiratoires assez souvent lors d’exercice physique ne fait qu’aggraver l’essoufflement, car le diaphragme s’affaiblit.

Avec le temps, tous vos muscles respiratoires s’affaiblissent et deviennent moins efficaces.

Un cycle sans fin de mauvaise respiration s’installe alors, qui vous laissera un sentiment d’épuisement, de manque d’énergie, et provoquera des troubles du sommeil.

La situation s’aggrave avec le temps, et la prise de poids augmente également.

Quels sont les effets de la surcharge abdominale sur la mobilité du diaphragme ?

Lorsque vous êtes en surpoids, il y a une quantité excessive de graisse dans votre région abdominale.

De ce fait, vos organes digestifs prennent plus de place et la mobilité du diaphragme – un muscle clé utilisé pour la respiration – est limitée.

L’essoufflement peut se transformer en une condition chronique, surtout pendant l’exercice, car votre diaphragme n’a plus l’amplitude de mouvement nécessaire pour aider vos poumons à se dilater.

À savoir : la mobilité du diaphragme est encore plus réduite pendant les périodes de stress, ce qui peut être un problème majeur pour les personnes en surpoids.

D’où la nécessité de comprendre comment gérer le stress et d’exécuter des exercices de relaxation encore plus que pour d’autres personnes.

Pour en savoir plus lisez cet article sur comment gérer l’essoufflement et le stress.

Le surpoids peut également augmenter le risque d’autres problèmes respiratoires

Les personnes obèses sont plus susceptibles de souffrir d’apnée obstructive du sommeil, une affection qui provoque des interruptions de la respiration pendant la nuit.

L’asthme et les embolies pulmonaires sont également plus fréquents chez les personnes en surpoids.

Cela s’explique par le fait que le surpoids et la graisse en excès affaiblissent le système immunitaire.

Donc, si vous êtes aux prises avec un essoufflement dû à un excès de poids, il est important de prendre des mesures pour perdre du poids afin d’améliorer votre respiration.

Choisissez d’abord les approches les plus naturelles pour soulager l’essoufflement causé par le surpoids

Perdez du poids :

C’est évidemment la base pour commencer à améliorer l’essoufflement si vous êtes en surpoid. En vous débarrassant de ces kilos superflus, vous soulagerez votre système respiratoire et faciliterez votre respiration.

Faites de l’exercice physique adapté :

L’exercice contribue à améliorer la forme physique générale et peut faciliter la respiration. Il faut choisir un plan d’entraînement adapté à votre condition physique et sportive actuelle et savoir doser l’intensité et les exercices. Lorsque vous êtes en bonne forme, votre corps fonctionne plus efficacement et vous constaterez que l’essoufflement est moins un problème.

Apprenez à mieux respirer :

Des techniques de respiration appropriées peuvent vous aider à faire entrer le plus d’oxygène possible dans vos poumons et à améliorer l’essoufflement. Il existe un certain nombre d’exercices et de techniques différents qui peuvent vous aider à respirer plus efficacement (cela va inclure des exercices de respiration mais aussi de musculation, d’étirements du diaphragme, ainsi qu’un ensemble de routines d’assouplissements pour retrouver plus de mobilité une respiration naturellement libre).

Découvrez les techniques de relaxation :

Il existe de nombreuses techniques de relaxation différentes (notamment le yoga nidra, la méditation et des exercices de respiration pour la détente). Trouvez celles qui fonctionnent le mieux pour vous et intégrez-les à votre routine quotidienne.

Lisez cet article si vous souhaitez découvrir 10 causes surprenantes d’essoufflement et qui sont faciles à corriger.

Les autres traitements pour l’essoufflement chronique dû au surpoids

Je ne suis pas du domaine médical, mais voici quelques traitements pour votre référence. Consultez toujours votre médecin pour obtenir plus d’informations sur les autres traitements.

  • L’oxygénothérapie – il s’agit d’utiliser de l’oxygène supplémentaire pour aider à soulager l’essoufflement
  • Médicaments – comme les bronchodilatateurs, les stéroïdes inhalés et les inhibiteurs de la phosphodiestérase
  • Chirurgie – dans les cas graves, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour enlever l’excès de tissu ou de graisse

Si vous craignez d’être en surpoids (ou obésité), consultez votre médecin pour discuter des moyens de perdre du poids ou d’améliorer votre respiration si cela devient une difficulté quotidienne et invalidante.

Conclusion

Si vous êtes en excès de poids et que vous avez du mal à reprendre votre souffle, ne désespérez pas – il y a des choses que vous pouvez faire.

Perdre des kilos et de la taille en suivant un régime et en faisant de l’exercice adapté vous aidera à soulager votre système respiratoire.

Faire un entrainement respiratoire ciblé (respiration, renforcement spécifique et étirement) peut également améliorer votre fonction pulmonaire.

Les exercices de respiration sont aussi un excellent moyen de vous relaxer et d’apprendre à gérer le stress.

Ces mesures vous aideront à vraiment mieux respirer, ainsi qu’à être en meilleure santé !

Si vous souhaitez suivre un cours de coaching respiratoire pour débutants, adapté à votre état, contactez-moi afin d’apprendre à respirer correctement et à vous détendre.

Découvrez mon coaching de respiration pour débutant.es

Prête ou prêt à pratiquer (2 fois 5 à 10 minutes par jour) pour réduire votre essoufflement et améliorer votre respiration ? Consultez maintenant ma page de coaching pour débutants !

Vous avez aimé l’article ? Vous avez aimé mes conseils ? Vous aimeriez en apprendre plus ? Alors partagez, vous m’aiderez à publier plus 👍:

références scientifiques :

1 – Russo, Marc A et al. “The physiological effects of slow breathing in the healthy human.” Breathe (Sheffield, England) vol. 13,4 (2017): 298-309. doi:10.1183/20734735.009817 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5709795/2 – https://www.msdmanuals.com/home/hormonal-and-metabolic-disorders/acid-base-balance/acidosis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.